Grandir dans une ère limitative !


«  Mais en disant la vérité dans l'amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ. 16 C'est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l'activité qui convient à chacune de ses parties et s'édifie lui-même dans l'amour. » Éphésiens 4 : 15-16


Dieu nous a surpris durant ces 2 vagues de pandémie : Le Clocher a grandi vers Christ et numériquement. L’implantation est dure, il y a des souffrances. Le confinement nous épuise émotionnellement mais nous fait revenir à l’essentiel. L’adaptation est difficile, plusieurs questions sont encore sans réponses, mais en fixant les regards sur Christ et en prenant du recul, nous voyons que Dieu fait grandir nos cœurs, nos caractères, son Église !


« Réjouissez-vous dans l'espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière. » Romains 12 :12


« Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, 4 la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l’épreuve l'espérance. 5 Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre cœur par le Saint-Esprit qui nous a été donné. » Romains 5 :3-5


Persévérer car notre espérance est en Christ Jésus !

Amen !

Bonne lecture !

Comme chaque églises, nous avons essayé plusieurs rythmes, nous nous sommes adaptés à plusieurs réglementations, qui changeaient presque tous les mois, ce qui a créé une forme d’instabilité.

Nous avions commencé par multiplier nos Familles de Quartier pour permettre à tous de pouvoir continuer à se côtoyer, partager et vivre ensemble, entre frères et sœurs. Mais le gouvernement n’a pas tardé à interdire toutes rencontres dans les foyers.

Nos grands rassemblements étant dans les locaux de l’hôtel de ville, furent eux aussi annulés. Le cinéma que nous utilisions alors pour nous rassembler ferma ses portes 1 mois plus tard. Nous avons donc recherché un bâtiment d’Église qui nous permettrait de nous rencontrer, avec un maximum de 25 fidèles, et Dieu a pourvu : une assemblée Anglophone (située dans notre ville) était très motivée à nous louer leur locaux.

Cela nous a permis de nous rassembler à nouveau régulièrement, pour s’encourager, s’exhorter, prier, chanter, prendre la cène et procéder à des baptêmes … et ceci à un rythme de 2 rencontres par semaines, pour rester équilibré entre prendre soins de la famille, pratiquer nos dons et être en mission là où on vit !

Une Famille de Serviteurs en Mission : Voilà notre identité en Dieu.

Nous remercions donc Dorion Evangelical Church de nous louer leurs locaux durant cette pandémie.


Nous avons vu Dieu nous faire grandir à l’image de son Fils à travers une série que nous avons effectuée dans les dernières semaines : Les Femmes de l’Ancien Testament. Une série qui nous a montré comment les femmes de l’Ancien Testament furent des représentantes de Jésus-Christ ! Comment Dieu les a utilisées dans leur caractère, dans leurs décisions pour pointer vers Jésus. Cette série nous a fait du bien et vous pouvez l’écouter sur notre Chaine YouTube :


https://www.youtube.com/channel/UCuC1KHvKkTif6V-zoiIlJfA

C’est grâce à des partenaires qui ont persévéré dans la prière et dans leur soutien financier que nous avons pu continuer à faire des discours et de pouvoir les mettre en ligne. En effet nous avons pu acheter de l’équipement pour pouvoir nous enregistrer et diffuser nos célébrations. Ainsi nous avons pu rejoindre notre communauté mais aussi offrir nos prédications à d’autres assemblées. Merci à nos partenaires de combattre l’épreuve du temps et de rester fidèle, cela nous aide énormément et fait toute la différence. Ensemble nous sommes plus fort !


Durant cette période de confinement il a eu des hauts et des bas. Nous nous réjouissons que Dieu continue de travailler et d’être en mission dans notre région, notre Dieu n’est pas limité par nos limitations 😉.

C’est ainsi que nous avons pu voir 2 personnes qui ont pris la décision de manifester publiquement leur engagement de suivre Jésus.

Édouard : un jeune homme qui a fêté ses 18 ans la même fin de semaine que son baptême, issu d’une famille chrétienne (la mienne) a pris cette décision de commencer sa vie d’adultes en tant déclaré Fils de Dieu à travers son baptême. Édouard avait ce désir de déclarer qu’il ne suivait pas la foi de ses parents mais qu’il prenait personnellement la décision de suivre Jésus. Kim : une jeune fille de 23 ans, préposé au bénéficiaire, qui a vécu la première vague de la pandémie en allant travailler avec la peur au ventre. L’angoisse, la crainte l’ont amené à rechercher des réponses. Cette jeune fille est tombée « par hasard » sur des vidéos de “Je suis Deuxième” qui faisaient du sens pour elle et qui répondaient au besoin de son âme. Suite à ses vidéos elle nous a contacté via les réseaux sociaux et elle a été suivie uniquement par téléphone et à distance. Il est possible qu’une personne peut être accompagnée et dirigée vers Jésus en cette période de confinement et Kim en est la preuve.

Anecdote : Nous voyons Dieu à l’œuvre car dans le témoignage de Kim, Dieu a utilisé une sœur Catholique qui lui a donné une Bible, Dieu a utilisé les vidéo de Je suis Deuxième sur Internet, Dieu a utilisé Véronique pour son accompagnement et Dieu a utilisé une autre assemblée pour l’encourager ! Dieu a utiliser plusieurs « religions », « dénominations » différentes pour amener Kim a elle.

Ainsi, ce n’est pas celui qui plante ni celui qui arrose qui compte, mais Dieu, qui donne la croissance. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense en fonction de son propre travail.

En effet, nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, la construction de Dieu. Conformément à la grâce que Dieu m'a donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre construit dessus. Cependant, que chacun fasse attention à la manière dont il construit dessus, car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, à savoir Jésus-Christ 1 Corinthiens 3 : 7-11

Et oui l’amour existe encore et la pandémie ne nous a pas empêcher de procéder à 2 mariages. Quelles occasions de célébrer encore en 2020, 2 êtres, enfants de Dieu, qui décident de s’engager pour la vie !

Mais nous ne nous cacherons pas non plus, il y a un temps pour se réjouir et il y a aussi un temps pour pleurer. Nous voyons encore autour de nous les effets de la chute : Dépendance, égoïsme, déchirement, violence, souffrance, dépression, …

Et c’est pour cela que nos regards se tournent vers Jésus. Car lui seul a vaincu le péché et ses conséquences. Notre espoir est toujours en Christ et en Lui seul, mort et ressuscité pour nous libérer de tout cela.

C’est avec larmes que j’écris ces mots… Nous venions à peine de les marier, nous venions à peine de baptiser la mariée, nous avions une date pour baptiser le marié, et tout a éclaté ! Aujourd’hui ce couple n’en est plus un et beaucoup de blessures ont été infligées de part et d’autre. Ce n’est pas en vain que notre Sauveur alla sur la croix. Notre prière est que, peu importe ce qui va arriver à ce couple, Jésus puisse venir les libérer de leur dépendance et de leur souffrance ! Nous avons besoin de Jésus !

Notre équipe a usé d’imagination en cette période vraiment différente. Comment aimer nos collègues de travail, nos voisins, notre quartier ? Comment démontrer et déverser notre amour sur notre prochain ?


Ce printemps nous avons fabriqué des mini-jardins portatifs ; 1 plant de tomate et de basilic, avec une recette pour les utiliser. Nous avons alors distribué nos jardins chez les adhérents du Clocher et eux-mêmes pouvaient le donner à leurs voisins ou collègues de travail. Combien de nouvelle relation les chrétiens du Clocher ont eu à partir de cette activité “Un jardin pour tous”

Nous avons renouvelé l’expérience lors de l’action de grâce. Cette fois-ci c’était sous la forme de distribution de bouquets de fleurs pour les relations de chaque adhérent du Clocher. C’était un moyen simple et efficace de bénir et aimer les gens autour de nous. Une petite carte accompagnait ce bouquet en indiquant : “Nous sommes vraiment reconnaissant envers Dieu de vous connaitre” Grâce à cela, un membre du Clocher s’est réconcilié avec son voisin, amen ! L’amour de Dieu à travers ses enfants change tout !

Pour la fête de l’halloween, nous avions l’habitude de faire des “haltes aux lumières”, mais compte tenu de la situation, cette année était différente. Nous avons distribué aux enfants du Clocher des sachets de bonbons accrochés à un ballon hélium illuminé ! Répandre la joie, la lumière et l’amour, c’est tellement plaisant !

Thibault & Marily Kennel Thibault habite maintenant à Montréal Nord, pour être à proximité de son école et celle de Marily. Malgré la distance, ils ont tous les 2 décidé de continuer leur formation avec Le Clocher.

Nous prions pour discerner la volonté de Dieu pour le futur de Thibault. Nous croyons que dans les années à venir Thibault sera appelé à devenir un pasteur au Québec et cela nous réjouit énormément d’investir pour le Royaume dans notre province.

Le défi : trouver un financement, nécessaire pour engager Thibault à mi-temps pour parfaire sa formation en tant que futur Pasteur au Québec !

Nous pensons à lancer une campagne de financement Franco-Canadienne.


Hur, ou devrais-je dire Nathan.

Nathan est rassembleur, plein d’énergie. Fiancé dernièrement à Sarah, Nathan se prépare à voler de ses propres ailes côte-à-côte avec sa douce. Nathan étudie aussi à mi-temps dans sa maîtrise en théologie et est engagé à mi-temps par Le Clocher pour sa formation pratique.

Nathan avance vite et plus nous marchons avec lui, plus nous voyons en Nathan l’esprit d’équipe et un leader polyvalent et généraliste. Ce que je veux dire par là c’est que Nathan viendra supporter une équipe qui a de multiples besoins. Qu’elle assemblée du Québec n’a pas besoin d’aide dans leur collège d’anciens, d’un homme qui supporterait l’enseignement, l’évangélisation, la formation de disciple, etc ? Nathan et Sarah seront très convoités, car c’est un couple qui fera la différence et qui viendra supporter une équipe déjà en place.

Le défi : Il faut que Nathan puisse obtenir sa résidence permanente pour pouvoir travailler au séculier et créer des relations en milieu de travail et aussi pour subvenir à ses besoins en plus de continuer son partenariat avec ceux qui le soutiennent en tant que missionnaire.


Mot de Nathan :

Tout est dit. J’aime pouvoir étudier tout en étant pleinement connecté au terrain. Le Clocher me permet de développer mes dons. J’aspire à être un bon enseignant, capable d’équiper croyants à mieux le comprendre pour vivre à sa lumière, et de montrer aux incroyants en quoi Jésus est la solution ultime à leurs besoins. …---...

J’ose vous partager une réflexion sur mon couple.

Véro et moi-même avoisinons la mi-quarantaine, les enfants sont devenus grands, beaucoup de choses ont changé depuis notre mariage il y a 20 ans déjà. Nous devons procéder à quelques rénovations de notre amour, de notre relation pour pouvoir être encore plus beaux dans 20 ans 😉. C’est comme une maison qui a besoin au bout d’un certain temps d'investissement, de changement de peinture, de rénovations, ...

Véronique et moi-même sommes à ce stade-là, nous travaillons avec Dieu à une rénovation de notre amour, car nous avons changé et parce notre amour est important.


Prier que cette rénovation soit dirigée et aille l'empreinte de notre Père céleste.






Certainement par la prière car tout commence par la prière ! Nous vous demandons à genoux de prier pour nous, de persévérer dans la prière, cela fera toute la différence.

Voici nos requêtes de prière.

Requête de prière pour 10:02

- Une personne qui saura chanter pour notre louange sous le leadership de notre nouveau directeur musical et qui sera un exemple de vie transformée.

- Pour une personne qui a à cœur les enfants 0-12 ans. Nous avons besoin d’une personne qui aimerait diriger ce ministère, car la moisson est grande et il y a peu d’ouvriers. Les enfants sont tellement importants !


- Pour la formation et le soutien financier futur de Thibault


- Pour une direction claire du futur ministère de Nathan


- Pour le déménagement à Vaudreuil de Christian & Roxanne, et leur nouveau-né Olivier, en 2021. Que Dieu puisse aplanir leur route. Christian et Roxanne déménage pour se faire former par Le Clocher : Comment être Une Famille de Serviteurs en Mission plus spécifiquement.


- Pour le déménagement à Vaudreuil-Dorion de Luke Heron en 2021, un missionnaire des États-Unis. Pour l’obtention de son VISA Clergé.


- Que l’Esprit intervient avec puissance chez les chrétiens dans la région de l’Île-Perrôt, dans leur cœur, dans leur conviction et dans surtout dans leur unité.

Pour des conversions encore et encore, nous sommes prêts à les recevoir.



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

RECEVEZ NOS LETTRES DE NOUVELLES

©2016 Famille en Mission

  • White Facebook Icon
  • Facebook - Black Circle