Famille En Mission


Régler vos alarmes à 10 :02 Am car Luc 10 :02 nous dit :


10 Après cela, le Seigneur désigna encore 70 autres disciples et les envoya devant lui deux par deux dans toutes les villes et dans tous les endroits où lui-même devait aller. 2 Il leur dit: « La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.3 Allez-y! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. 4 Ne prenez ni bourse, ni sac, ni sandales et ne saluez personne en chemin. 5 Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord: ‘Que la paix soit sur cette maison!’ 6 Et s'il se trouve là un homme de paix, votre paix reposera sur lui; sinon, elle reviendra sur vous. 7 Restez dans cette maison, mangez et buvez ce qu'on vous donnera, car *l'ouvrier mérite son salaire. N'allez pas de maison en maison. 8 Dans toute ville où vous entrerez et où l'on vous accueillera, mangez ce que l'on vous offrira, 9 guérissez les malades qui s'y trouveront et dites-leur: ‘Le royaume de Dieu s'est approché de vous.’


Le Clocher veut vivre ce que nous lisons dans Luc 10.


Être envoyé 2 par 2, prier que Dieu envoie des ouvriers, aller, vivre simplement et chercher des personnes de paix ! Nous voulons voir le Royaume de Dieu s’approcher des Québécois ! C'est le cri de notre cœur, mais il est en contraste avec les valeurs du siècle actuel qui crée une certaine souffrance.


Excitation et souffrance : Ces deux mots résument ce qu'est une Famille de Serviteurs en Mission.

Dans cette optique, nous constatons que Le Clocher devra vivre en 2021 une année de déménagement missionnaire et de formation d'équipes.

Voici une mise à jour de certains des participants à cette vision.


Thibault et Marily Kennel

Bonjour chers amis partenaires,


On aurait aimé pouvoir apprendre à vous connaître en personne. Mais d’ici à ce que ce moment puisse arriver, voilà un peu de nos nouvelles et notre vision pour l’année 2021 pour que vous puissiez apprendre à nous connaître.


Marily et moi (Thibault) sommes de jeunes heureux mariés depuis l’été dernier. Nous vivons pour l’instant à Montréal-Nord, près de nos écoles. Marily étudie en éducation spécialisée, mais elle ne se sent pas forcément à sa place dans ce domaine. Elle est donc très excitée de débuter en septembre une licence en graphisme, où elle pourra mieux exprimer les dons artistiques que Dieu lui a donné.


Moi j’étudie quasiment à temps plein à la Faculté de Théologie Évangélique de Montréal depuis 2019. Si tout se passe bien, je devrai finir mon master d’ici un peu moins de 2 ans. Parallèlement, je suis missionnaire au Clocher où Benjamin me forme sur le terrain au ministère de pasteur. J’apprécie beaucoup cette formation autant théorique que pratique qui développe mes connaissances mais aussi mes compétences et mon caractère. En plus de cela, je travaille deux jours par semaine à Walmart pour subvenir aux besoins de notre petite famille.


Quels sont nos besoins et nos prières ? Nous sommes actuellement soutenus par des chrétiens d’une église en France dont je suis originaire. Malheureusement cela ne suffit pas pour subvenir aux besoins financiers de notre couple, Marily et moi étant les deux aux études à temps plein. Mon désir, mon rêve, serait que le soutien financier que l’on reçoit soit suffisant pour que je puisse diminuer voire arrêter mon travail séculier à Walmart (jusqu’à la fin de mes études). Le but derrière tout cela est d’avoir un rythme de vie un peu moins effréné et de pouvoir consacrer plus de temps pour l'Église du Clocher : prendre plus de temps à accompagner les jeunes croyants et les familles, pouvoir prêcher et animer des réunions plus régulièrement. Nous avons confiance que Dieu connaît nos besoins mieux que nous même et qu’il y pourvoit. Nous lui rendons gloire que jusqu’à maintenant nous n’ayons jamais manqué de rien. Dieu prend bien soin de ses enfants !


Un désir à plus long terme : déménager à Vaudreuil. Nous avons vraiment le désir de venir habiter au plus proche de notre église dès la fin de nos études, possiblement en 2023 Dieu voulant. Merci de prier que Dieu nous donne la sagesse de savoir quand déménager et qu’il nous ouvre des portes à Vaudreuil.


Autre requête à plus court terme et plus personnelle : au dernier moment ma famille a appris qu’elle ne pourrait pas être là à notre mariage l’été dernier et cela a été assez dur pour eux. Nous avons hâte de les revoir et nous espérons pouvoir aller en France cet été. Ce voyage reste incertain pour plusieurs raisons (Covid, dossier d’immigration de Thibault…), merci de prier pour qu’il puisse avoir lieu.

Un très grand merci pour votre soutien ! C’est tellement précieux de savoir que des frères et sœurs sont à nos côtés dans la prière et financièrement. Tous ensemble pour l’avancement du Royaume au Québec et pour que Dieu soit glorifié dans cette belle province.


Luke Heron


Dieu ne nous appelle pas à rester dans notre confort.


Mon ami Thibault m'a aidé à apprendre le français au printemps 2019 alors que je venais d'arriver au Québec. Il a ensuite rejoint “Le Clocher ", une implantation d'église, à l'automne 2019.

Je lui ai rendu visite à quelques reprises et en voyant ce ministère, je me suis senti poussé à faire quelque chose de similaire. Après tout, la raison pour laquelle je suis venu au Québec était de partager l'espoir de l'Évangile avec tout le monde, et plus spécifiquement, d'aider à créer des communautés de croyants.


Pendant des mois, je n'ai pas pu oublier ce que j'avais vécu avec eux, puis juste avant de rentrer chez moi pour Noël 2019, ils m'ont invité à prier et à considérer les rejoindre après mon séjour à Word of Life. J'étais honoré, mais j'avais du mal à croire que c'était ma place, je me demandais "pourquoi moi ?". Après tout, je n'avais même pas fait une année complète au Québec. Je n'avais jamais fait quelque chose comme ça, et j'étais encore en train d'apprendre le français.


En mars 2020, je suis retourné chez moi pendant la pandémie et ce désir de les rejoindre était toujours là. Plus je priais, plus je comprenais que Dieu voulait ça pour moi, malgré le fait que je ne pensais pas être assez qualifié. J'ai donc pris ma décision à l'automne 2020 : J'étais enthousiaste à l'idée de faire partie d'un tel projet.


UNE GRAND NOUVELLE:

Ma période de formation avec Word of Life se terminera en juin. Je rentrerai à la maison pour quelques mois cet été avant de rejoindre Le Clocher.


Leur objectif est d'évangéliser leur région, de faire des disciples en établissant des relations avec la communauté et de se multiplier en implantant d'autres églises dans les années à venir. Je vais les rejoindre dans cette mission pour les deux prochaines années. Entre-temps, il ne me reste plus qu'un seul cours pour terminer mon baccalauréat, et en mai, j'aurai terminé mes études !


Pour l'un de mes cours, j'ai dû effectuer un stage d'enseignement. Une école chrétienne de ma ville avait besoin d'un professeur d'anglais pendant la quarantaine et j'ai finalement pu rester avec eux même après la fin de mon stage (j'y travaille toujours maintenant).


LES LOUANGES

Mon VISA a été renouvelé, je peux donc rester au Québec jusqu'en décembre 2021 ! Dieu est en mouvement au Québec. J'anime une étude biblique et je suis étonné de voir comment Dieu m'a appris à faire des communautés malgré cette période compliquée de restrictions et de confinement.



REQUÊTE DE PRIÈRE

Priez pour La Source, l’école chrétienne pour laquelle je travaille. Ils ont à cœur d'éduquer les enfants dans un environnement chrétien et de montrer aux élèves comment être des leaders chrétiens au Québec. Ils sont l’une des rares écoles chrétiennes qui existent dans toute la province. Ils recherchent une institution qui pourrait leur faire un prêt hypothécaire, car ils veulent acheter leur propriété.


S’il vous plaît priez pour mes derniers mois, en tant qu’interne à la Parole de Vie, que je puisse bien guider les gens et que je puisse bien terminer l’année scolaire.




Nathan Husser


Bonjour tout le monde. A mon tour de vous donner des nouvelles :D

Sarah, malgré sa sagesse, a décidé d’accepter de devenir ma femme. Le mariage aura lieu, si Dieu le permet, le 11 septembre 2021. Nous sommes dans l’organisation de cet événement. Ceux qui me connaissent savent à quel point c’est dur pour moi d’organiser quelque chose qui se passera seulement dans 6 mois...Mais plus que juste la journée de mariage, nous devons nous projeter sur ce qu’il suivra cette journée et qui est encore plus important: le vrai mariage, vivre notre nouvelle vie à 2. Quand on est marié avec quelqu’un, on entre dans une dimension plus profonde que n’importe quel autre type de relation, pour le meilleur, mais aussi pour le pire : on est aux premières loges des faiblesses, des péchés, des luttes de l’autre. Le mariage a la faculté de révéler à l’autre qui je suis réellement. Mais ce n’est qu’une fois que le “vrai moi” est dévoilé que le travail peut vraiment commencer

Nous avons l’opportunité d’être suivi par un couple qui est aussi dans le ministère et qui nous aide à nous poser les bonnes questions, à nous pointer quels sont les sujets que nous devons aborder en tant que futurs mariés. Au-delà de ça, il y a une autre forme d’organisation : la préparation du comment, du où, du avec qui. La question pour moi et Sarah, était de savoir où Dieu nous poussait à aller. Nous sommes passés par quelques semaines particulières pour être à l’écoute mais aussi actif dans cette démarche de prévoir notre déménagement. Il s’avère que nous sommes sur le point de nous engager dans la région de l’Estrie. Entre déchirement de quitter Le Clocher et cette famille, et excitation d’une nouvelle aventure, nous voulons être attentifs à l’appel de Dieu, pour le travail de Sarah et pour ma situation d’ouvrier en formation. En effet Sarah travaille dans une école primaire, elle prend de plus en plus sa place. Elle accompagne depuis peu un petit garçon trisomique, en plus des services de gardes.

Pour ma part, je m'engagerai avec une église de la région pour être formé.



Cette année m’a montré que mon appel est encore “large”, qu’il ne se dirige pas vers un ministère en particulier mais qu’il englobe plusieurs domaines et compétences que je veux continuer à développer par son Esprit et par les leaders qui m’entoureront. Je résumerai mon objectif de la manière suivante :


Je veux pouvoir de plus en plus montrer par ma vie (être en mission là où j’habite) et par mes paroles (parler l’Évangile, par les discussions et prédications) qui est Jésus, diriger les chrétiens autour de moi dans ce même désir, pour que les non croyants qui nous observent et nous entendent veuillent eux aussi soumettre leur vie à Jésus.


D’ici là, de part mes études et également mon statut de missionnaire sur le territoire canadien, je continue de remettre le côté finance dans les mains de Dieu, qui a pourvu jusqu'à maintenant à mes besoins. Le but étant qu'une fois ma résidence acquise et mon diplôme terminé, je puisse obtenir un travail à temps partiel et continuer à servir une église.



Christian et Roxanne Franche


Bonjour,

Nous sommes Christian, Roxane et Olivier. Nous vivons présentement dans la région de Casselman, Ontario (50 min. d’Ottawa et 1h15 de Montréal). Olivier est avec nous depuis 7 mois, le 11 septembre 2020. Avant d’être en congé de maternité, Roxane travaillait au service de la paie à La Cité (un collège francophone à Ottawa) et moi je travaille en construction. Depuis quelques années, nous pensons rejoindre Le Clocher pour servir et apprendre, afin d’éventuellement être outillé à faire de même. Finalement, avec réflexion et prière, nous croyons que Dieu nous dirige dans cette direction. En 2021, nous désirons déménager à Vaudreuil. Nous réfléchissons à acheter une maison qui a besoin de rénovation ou un triplex. Nous trouvons difficile d’acheter à Vaudreuil, car nous ne connaissons pas très bien cette région et les prix varient beaucoup selon les quartiers. Nous sommes toutefois bénis car notre maison se vendra probablement pour beaucoup plus que l’année passée.

Ce qui nous garde à Fournier pour l’instant c’est que je (Christian) participe au projet de construction de la maison de mes parents et nous hébergeons ma sœur Rébecca qui avait besoin d’une place où habiter pendant la construction. Nous croyons qu’il est bon de prendre soin d’elle. Toutefois, nous nous questionnons à savoir ce que Dieu veut pour cet été. Nous savons que Dieu est au contrôle et veut prendre soin de Rébecca. Dieu veut-t-il prendre soins de ma sœur par notre intérim ou bien désire-t-il qu’on lui fasse confiance dans ses besoins et que nous allions de l’avant avec le déménagement à Vaudreuil ?


Dans cette première année, nous aimerions surtout connaître davantage Le Clocher et nos futurs voisins. Nous aimerions également offrir nos talents et dons au Clocher. Notre rêve pour Le Clocher en 2021 est de prier, aimer nos voisins et s’encourager ensemble pour que l’Évangile atteigne la région de Vaudreuil.


Nos demandes à Dieu, sont :

  • La sagesse concernant la situation avec ma sœur

  • Faire confiance à Dieu dans notre déménagement (lui laisser le contrôle)

  • Garde nos cœurs fous amoureux de lui

  • Quitter notre église pour Le Clocher pour les bonnes raisons

  • Rassurer Roxane de ce gros changement

Craintes :

  • Fin du congé de maternité de Roxane Mars 2022 et démission …(Stabilité financière)

  • Trouver un travail pour Christian

  • Choisir une propriété avec la direction de Dieu et pas seulement nos désirs (maison à rénover, nouvelle maison avec sous-sol à finir, triplex ou construction neuve)

  • L’inconnu d’une nouvelle ville (aussi ON vs QC)

  • Région plus à risque au terme Covid

  • Expliquer notre départ à la famille (surtout ceux qui ne sont pas chrétiens, frères de Roxane) et s’éloigner de la famille

Vous voyez tous ces défis, cette excitation, les craintes, l’inconnu, la confiance en Dieu, la direction de l’Esprit. Et vous en faites partie. Et oui, en priant pour nous, pour les missionnaires du Clocher, vous faites partie de cette aventure. Et peut-être que Dieu ou l’Esprit vous appel à les aider d’une façon autre. Merci de nous garder en prière, la prière est nécessaire pour la mission, c’est une question de vie ou de mort. Et nous remercions Dieu de vous avoir dans notre équipe.

#Ensemblenoussommesplusfort



Autre sujet de prière.

Notre vanne vient de mourir après 11 années de service dans notre famille.

Nous sommes à la recherche d’un VUS 5 places pour la suite.

Veuillez prier là-dessus et si vous connaissez un deal ! Nous avons l’oreille attentive ;-)



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square