Une ère de transition : Un désir de grandir

February 20, 2020

 

Tellement de choses se sont passées dans les derniers mois, tant de bonté que Dieu a déversée. Dans cette lettre de nouvelle, nous aimerions élever notre grand Dieu et lui exprimer toute notre reconnaissance et en même temps vous faire ressentir où est rendue l’implantation Du Clocher.
C’est vraiment une période de transition qui s’en vient.
Bonne lecture.

Quand nous regardons en arrière nous voyons bien les périodes de vie que Dieu nous a fait traverser.

 

Une période où nous étions baignées dans notre quartier, des centaines de rencontres, beaucoup d’activités et très peu de résultats visibles.

 

Une période de changements de vie, de personnes qui se sont tournées vers Dieu, une période de prisent de décision difficile autant pour les croyants que les non-croyants. Et c’est tout de suite après cette période que nous avons appelé à l’aide. Nous avions besoin d’aide, car les besoins étaient beaucoup trop grands pour notre petit groupe. Tous les jours à 10 :02 AM nous avons prier que Dieu envoie des ouvriers dans sa moisson. Car elle était grande et peu étaient les ouvriers.
Nous avons prié pour :

  • Un responsable pour les enfants

  • Un responsable pour la louange

  • Des gens qui allaient déménager pour implanter de nouvelles Familles de Quartier.

C’est ainsi que Halina, Thibault, Nathan, Christian, Roxane, Emersonn et Luciana ont été envoyés par Dieu pour répondre aux besoins. Notre petit groupe de 3 leaders ne se suffisait pas à la demande. Mais j’aimerais remercier Mélanie, qui a persévéré, non sans larmes et souffrances, à travers l’épreuve du temps. Elle est dure l’épreuve du temps quant à toutes les réunions de prière nous nous retrouvions que 3…tout le temps.

 

     Réunion de prière en Avril 2017                    Réunion de prière en Février 2020

 

 

Nous sommes donc passés à une nouvelle période : La formation de disciples leaders.
Équiper les nouveaux leaders à s’occuper des nouveaux croyants et des incroyants.

Cette nouvelle ère, ce nouveau désir de grandir ne signifie pas que nous ne sommes plus présents dans le quartier et que nous établissons plus de nouvelle relation, bien au contraire. La liste des gens de la ville qui veulent apprendre sur Jésus, sur la Bible, sur la vie après la mort, sur la Trinité ne cesse d’augmenter et nous essayons d’équilibrer la formation de disciple et la rencontre de nouvelle personne.

 

Voici une petite anecdote. Cela fait près de 3 ans que nous prions pour avoir de l’aide de musiciens chrétiens qui viendraient nous aider dans le domaine de la louange.


Quelle agréable surprise que Dieu nous a envoyée des musiciens doués qui savent jouer du piano, du violoncelle, du saxophone et de la guitare. Mais notre plus grande surprise c’est que Emersonn, qui prend tout un leadership dans la louange, a vraiment une vision de devenir un leader de famille de musiciens. Emersonn aimerait à travers la musique et les rencontre avec les musiciens, former des disciples à la ressemblance de Jésus-Christ et évangéliser. Wow ! Merci Seigneur pour ce cœur de serviteur.

 

Donc Dieu a répondu au-delà de notre demande, mais erreur … nous avions oublié de prier pour une personne avec un leadership vocal qui pourrait chanter et diriger les chants. Alors vous savez maintenant pourquoi nous prions à tous les 10 :02 maintenant.

  • Une personne qui saura chanter pour notre louange sous le leadership de notre nouveau leader et qui sera un exemple de vie transformée.

  • Pour une personne qui a à cœur les enfants 0-12 ans. Nous avons besoin d’une personne qui aimerait diriger ce ministère, car la moisson est grande et il y a peu d’ouvriers.

Emersonn et Luciana en action !


 

Nous sommes émerveillés de voir comment Dieu construit son Église dans la région de Vaudreuil-Soulange.


Réflexion :

Quand nous analysons nos relations et la façon de vivre l’Église tous les jours. Nous avons remarqué qu’il y a plus de gens qui viennent au rassemblement du vendredi soir que le rassemblement du dimanche matin ?
Le vendredi soir, oui il y a plus de monde au total, mais aussi il y a plus de personnes qui ne suivent pas le Seigneur qui sont présent.
Le dimanche matin, dans notre cas, atteint plus les croyants.

!?! Bonne réflexion sûre où nous devons mettre notre énergie et où Dieu nous veut !?!

Défis de grandir et de transiger.

Un nouveau défi se présente devant nous, notre maison n’est plus capable de contenir l’assemblée du Clocher et la salle de la ville que nous louons habituellement, Le Centre Multisports de Vaudreuil-Dorion, n’a plus de disponibilité les vendredis soir et les dimanches matin. Quoi faire ? Où aller ?

 

Au moment d’écrire ses mots, nous n’avons pas de places encore où se rassembler à part notre demeure. Merci Seigneur pour notre maison. Une possibilité avec le Cinéma du coin semble s’ouvrir, mais les coûts de location sont trop élevés pour notre budget. Nous continuons à rechercher activement un local pour nous rassembler autant les vendredis soir que les dimanches matin.

 

Conclusion : Nous sommes trop nombreux pour notre maison et trop petit pour louer et acheter l’équipement nécessaire, mais nous savons que Dieu a déjà la solution en main, car notre Dieu, mon Dieu ne nous a jamais abandonné. Le Clocher n’est pas notre initiative, il est le sien.

Comme dirait l’autre : C’est des beaux problèmes cela.

 

C’est dans cette optique que nous avons demandé de l’aide financière à nos partenaires pour pouvoir louer une salle et tous les frais qui tourne autour de cela pour continuer la croissance numérique Du Clocher.


Nous sommes toujours dans la prière de savoir comment atteindre notre belle école secondaire Cité-des-Jeunes qui accueille plus de 3 000 élèves. Nous essayons et tâtons le terrain de différentes façons.

  • Être grand-frère, grande-sœur pour des élèves en besoin

  • Connecté avec la responsable des activités spirituelles sur le campus

  • S’investir dans l’équipe sportive d’Ultimate Frisbee

  • Créer des relations avec les professeurs du Campus


Mais vraiment nous voyons la main de Dieu à travers nos précieux partenaires, à travers vous, vos prières, vos encouragements, vos tapes dans le dos et vos larmes avec les nôtres.


Merci Dieu pour : Église 21, AEBEQ, Mission Québec, C2C, Center Street Church et chaque lecteur de cette lettre de nouvelle.

Un désir de grandir

Oui l’assemblée Du Clocher à un désir renouvelé de grandir, mais Véronique et moi-même aussi. Notre défi 2020 à mon épouse et moi-même, survivre à l’implantation 😉.
Voici une belle blague demi-vérité. Notre réel désir de croissance à Véronique et à moi-même et d’être mieux connectés l’un à l’autre et de trouver une joie, ensemble, dans la présence de Dieu.

 

J’ai toujours eu de la difficulté à m’ouvrir, à me mettre à nu devant mon épouse. J’ai encore peur qu’elle puisse voir comment j’ai peur, comment ma foi en Dieu n’est pas si grande que cela, comment je doute et comment je lutte avec le péché. Mais nous sommes aussi convaincus qu’ensemble nous sommes plus fort, Dieu a formé un couple extraordinaire en la personne de Benjamin et Véronique Desruisseaux et ce ne serait pas l’honorer de ne pas en prendre soin.

 

De plus nous sommes redevables à nos coachs, Norton Lages et Patrice Nagant dans ce domaine. Des étapes précises sont mises en applications pour investir dans notre couple et dans notre cœur-à-cœur. Notre Papa ne désir pas une belle implantation d’Église avec un couple détruit. Nous sommes sensibles à cela.

 

Grandir en transparence, en véracité pour honorer Dieu à travers notre mariage voici notre table de travail 2020. Vive la rénovation !

 

Croire sans voir

Raid, originaire d’Égypte à grandit dans une famille pratiquante orthodoxe (Copte). Déménager il y a 5 ans au Québec, il a de la difficulté à s’intégrer.

Cherchant à vouloir connaitre de nouvelle personne au Québec, il prend la décision avec sa femme et ses 3 enfants, d’aller dans une église orthodoxe du coin. Durant la réunion, quelques choses le frappe, il y a quelques choses qui cloche, mais ne sachant pas quoi, il prend la décision de lire La Bible et de rechercher ce qui ne marche pas. Il a l’impression qu’il n’y a aucune relation avec Dieu, que Dieu semble loin, qu’Il est froid et distant.

 

Suite à la lecture de la Bible, Raid comprend, seul dans son salon, que la solution est Jésus-Christ mort et ressusciter. Raid se repend donc de ses péchés et décide de faire confiance en Jésus pour sa vie.

Par la suite Raid retourne dans l’Église Orthodoxe pensant que tout a changé, mais plus le temps passe, plus les réunions se suivent, plus il est de moins en moins à l’aise avec cette assemblée.

 

Raid commence à prier Dieu : «  Il y a seulement d’autres personnes qui ont compris que la vis éternellement passe seulement par Jésus-Christ. Seigneur fait moi rencontrer d’autres fidèles de Jésus. »

 

Voyant une annonce sur Facebook, Raid apparaît Au Clocher et découvre une famille, des amis, des soldats dans la prière et Raid expérimente vraiment une croissance spirituelle et tranquillement Dieu transforme son cœur.


Aujourd’hui Raid a vraiment un fardeau pour ses voisins québécois, pas en tant qu’Arabe comme les gens le voit, mais plutôt comme un disciple de Jésus-Christ.

Amen !

Please reload

Posts à l'affiche

Le Projet Aaron et Hur

July 13, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

November 29, 2019

September 4, 2019

Please reload

Archives